Pourquoi un projet en solo ?

 

Pour développer un langage musical personnel, m’offrir la liberté d’explorer mon univers, avoir une relation plus intime et directe avec le public.

Cette recherche a abouti à des compositions, fruits de mon imaginaire et de mes émotions dans lesquelles la joie se mêle à la mélancholie et la profondeur à la légèreté et la douceur.

C’est une musique instinctive, sans détour, avec une grande part d’improvisation et de prise de risque. Une musique métissée, qui aspire à voyager au gré de mon inspiration entre orient, occident en passant par l’Amérique latine et l’Afrique.